Célébration de la mémoire déhonienne à la « Dehon’s Formation House »

RSS
Follow by Email
Facebook
Facebook
Twitter

La messe en la mémoire des martyrs déhoniens le mardi 26 novembre 2019 aura été la célébration marquant la clôture du mois de novembre dédié aux défunts dans notre communauté. En rappel,  la journée du 26 novembre avait été instituée en 2004 par le Père José Ornelas Carvalho, alors Supérieur Général de la Congrégation des Prêtres du Sacré-Cœur de Jésus, comme  journée de la mémoire déhonienne ; ceci en souvenir de l’assassinat de Mgr J. Wittebols et d’autres confrères SCJ, missionnaires en RD Congo.

En union avec toutes les communautés SCJ dans le monde, une messe a été dite à la « Dehon’s Formation House »  de Bamenda pour la circonstance. La figure du Père Martino Capelli, SCJ a été présentée au cours de l’homélie du Père Charles Koudjou, SCJ.  On retient entre autres de ce martyr : qu’il est italien, devenu religieux déhonien en 1930 et ordonné prêtre en 1938. Il a été arrêté le 29 septembre 1944 et fusillé le 1er octobre de la même année par les nazis pour son dévouement et son réconfort aux peuples blessés et opprimés par l’invasion fasciste. »

Occasion a été aussi de prier pour les défunts de notre Province du Cameroun, dont le rituel est contenu dans notre « Community prayer’s book »,  et les défunts de nos familles respectives.  La célébration a connu quatre moments : la prière de la commémoration des confrères défunts, la liturgie de la Parole,  la liturgie eucharistique  et la brûlure de la liste des défunts présentée au début du mois à l’occasion de la  commémoration des défunts. La famille déhonienne de Ntasen y était présente.

Br. Stéphane Thibault TATCHUM, SCJ.